Sélectionner une page

Portée par une plateforme d’entreprises et d’associations citoyennes (dont ECP et Les Connecteurs), soutenue par Open Society Foundations, l’exposition #EgaliteTrahie « l’impact des contrôles au faciès » propose, sur des panneaux électoraux métalliques au milieu de la Place de la République, des témoignages de victimes de contrôles au faciès accompagnés de portraits photographiques réalisés par Ed Kashi. Des infographies et des analyses fournissent au spectateur les informations utiles à la compréhension du problème.

L’action des Connecteurs s’inscrit dans la team « Animation » autour de l’expo. Il s’agit d’accompagner de jeunes habitants de quartiers populaires membres de plusieurs associations, sous la houlette de Pazapas (une asso de quartier de belleville qui organise notamment le festival « Belleville en Vrai ») et de Eclore.

L’idée est de démultiplier la vingtaine de témoignages présentés dans l’expo :

En mettant en place une campagne de live reporting multimédia (son, photos, texte et Tweets) pour collecter d’autres récits de victimes, et aussi le ressenti des spectateurs de l’expo.

En organisant une campagne de Selfies devant les panneaux de l’expo avec les hashtags #egalitetrahie et #quoimagueule (avec le soutien de Wesignit)

 

Share This